Le retour des vins naturels : tendance ou tradition ?

Le retour des vins naturels : tendance ou tradition ?

5/5 - (9 votes)

De nos jours, le vin naturel connaît un engouement sans précédent. Mais derrière cette vogue se cache une véritable culture du vin, qui oscille entre respect des traditions et désir de modernité. Alors, les vins naturels sont-ils une nouvelle tendance ou bien font-ils simplement écho à une tradition viticole ancestrale ? Partons à la découverte de ces vins pas comme les autres.

Le vin naturel : entre mythe et authenticité

Le vin naturel : entre mythe et authenticité

Qu’est-ce que le vin naturel ?

Selon l’Association des Vins Naturels (AVN), le vin naturel est un vin élaboré avec le moins d’interventions possibles, aussi bien à la vigne qu’à la cave. En clair, il s’agit d’une démarche qui tend vers une vinification « naturelle », c’est-à-dire sans ajouts ni retraits.

Ses spécificités au goût :

  • Un goût très fruité et souvent peu tannique,
  • Une acidité prononcée,
  • Des arômes parfois surprenants,
  • Des saveurs authentiques du terroir.

  • Le vin naturel - Comprendre, choisir, déguster: Comprendre, choisir, déguster
  • Plaidoyer pour le vin naturel
  • Le vin nature. Introduction aux vins biologiques et biodynamiques vinifiés naturellement
Après avoir défini ce qu’est un vin naturel et ses particularités gustatives, il convient de se pencher sur ses origines.

Les origines du vin naturel : tradition ancestrale ou tendance moderne ?

Les origines du vin naturel : tradition ancestrale ou tendance moderne ?

L’origine ancestrale du vin naturel

Le vin naturel n’est pas une invention récente. En effet, il remonte à la naissance même du vin, il y a plusieurs millénaires. À l’époque, tous les vins étaient « naturels » car le vigneron se contentait de presser le raisin et de laisser le jus fermenter.

La modernité du vin naturel

C’est dans les années 1980 que le terme « vin naturel » est apparu pour désigner des vins élaborés sans produits chimiques ni techniques oenologiques modernes. C’est donc une approche moderne d’un savoir-faire ancestral qui donne au vin naturel toute sa singularité.

  • Kit livre (Garni) Vin sur vin
  • Histoire naturelle
  • Recherches sur la pratique du salage et sur la salure naturelle des vins
Ayant vu comment les origines du vin naturel oscillent entre tradition et modernité, nous pouvons nous pencher sur ses défis actuels.

Les défis actuels du vin naturel : labellisation et acceptation

Les défis actuels du vin naturel : labellisation et acceptation

Labellisation du vin naturel

Aujourd’hui, l’un des principaux défis pour les vins naturels est leur reconnaissance officielle. En effet, aucun label spécifique n’existe pour certifier un vin comme étant « naturel ». Cela laisse place à de nombreuses controverses et débats autour de ce qu’est véritablement un vin naturel.

Lire plus  Découverte des cépages : guide complet pour débutants

Acceptation du vin naturel

Un autre enjeu majeur est l’acceptation du vin naturel par le grand public. En effet, ces vins peuvent surprendre par leurs saveurs atypiques et ne sont pas toujours appréciés à leur juste valeur. Le défi est donc de faire découvrir et aimer ces vins singuliers au plus grand nombre.

  • Guide des vins vivants : Une nouvelle vision du vin naturel (Le)
  • Strasbourg et la route des vins Guide Un Grand Week-end
  • Glou guide 3: 150 nouveaux vins naturels exquis à 15 euros maxi
En parlant d’acceptation, il est intéressant de voir comment le vin nature se positionne face au vin conventionnel.

Vin nature versus vin conventionnel : une controverse grandissante

Les différences entre le vin nature et le vin conventionnel

Vin Naturel Vin Conventionnel
Pas ou peu d’interventions humaines Interventions humaines fréquentes
Aucun intrant chimique Intrants chimiques possibles
Jus de raisin fermenté spontanément Fermentation contrôlée par des levures sélectionnées
Souvent sans soufre ajouté Souvent avec soufre ajouté
Pas de filtration ni de collage forcés Filtration et collage courants pour clarifier le vin

En conclusion, malgré une controverse grandissante entre partisans du vin naturel et défenseurs du vin conventionnel, il est indéniable que le vin naturel a su s’imposer comme une alternative crédible, respectueuse de l’environnement et des traditions viticoles. Sa popularité croissante témoigne d’un désir de consommer autrement, en quête d’authenticité et de saveurs oubliées.

Retour en haut